Retour sur la saison 34 des joueurs MYD

Retour sur la saison 34 des joueurs MYD

La structuration d’une équipe 

La Team CS:GO Make Your Destiny est une équipe esport qui a beaucoup évolué depuis sa création en 2015, le Co-Directeur Quentin “AyDeN” F présent dans la structure depuis 3 années a su constituer et élever l’équipe dans la voie de la cohésion et du progrès. L’équipe a été inscrite pour la compétition en Open  pour se mesurer aux teams Européennes et en vue de grimper les échelons (intermédiaire ou main) et simultanément aux ESL Championnat National division 2, le tournois national proposé à toutes les équipes Françaises pour tenter d’atteindre la division une, rassemblant les meilleurs d’entre elles. Après avoir repris de zéro ou presque, AyDeN répond à nos interrogations :

Pourquoi avoir réapparu maintenant, après une telle absence?

Les joueurs dotés de toutes leurs capacités se font rare et le plus dur était de trouver des joueurs capables de surmonter un gros échec car, l’objectif est connu et les ambitions se situent sur du long terme.

Comment les joueurs ont-ils été choisis et recrutés? Sur quoi vous êtes vous basé?

Pour chacun des joueurs que nous avons choisi, nous avons pris un profil professionnel et personnel fiable. Des joueurs humbles pourvue d’une étiquette exemplaire, sachant ce qu’est la persévérance afin d’atteindre leurs objectifs.

Pensez vous être une équipe harmonieuse ?

Une équipe doit être harmonieuse pour générer une cohésion de groupe.

De combien de temps a disposé l’équipe pour préparer la saison 34?

L’équipe a disposé d’un mois est demi pour préparer cette saison 34.

Pouvez vous qualifier votre équipe en un mot?/ Quel est votre principale atout?

Si je devais qualifier l’équipe en un mot je choisirais « combatif ». Notre principal atout est la régularité.

Une ascension frénétique

Tournois OPEN : Malgré une défaite face à Moscowfiveac en raison d’un remplacement de dernière minute, après le deuxième match, l’équipe Make Your Destiny s’est imposée consécutivement durant les 10 rencontres qui ont suivies en perdant au maximum 10 rounds à chaque match. C’est grâce à l’efficacité de leurs entraînements et une bonne cohésion que les joueurs ont su dominer pendant une période d’un mois sans interruption. 

Tournois ECN : Une première victoire sans erreurs 16 à 0, a précédé deux séries de cinq et sept victoires qui ont été interrompues par une défaite contre Easy-game. La pente a donc vite été remontée après une courte remise en question. 

             Une fin de saison perturbée

Après la défaite contre Nekoma, Bawan a été remplacé par Newzera durant  une partie, s’étant soldée en victoire pour les adversaires : Mercury Esport. Seulement cinq jours après Smyli est apparu dans les rangs de l’équipe, occupant pour de bon la place vacante. Ce changement était nécessaire pour un maintien de l’efficacité de l’équipe et a pu propulsé les coéquipiers pour une fin de saison à deux matchs victorieux.

Côté ECN, Newzera a de nouveau remplacé Bawan le temps d’un match qui cette fois a été victorieux, Smyli n’a quant à lui pas su mener ses coéquipiers à la victoire dès son premier match national, mais il a par la suite pu contribuer aux deux victoires consécutives qui ont conclu ces qualifications.

Un changement significatif de joueur a bousculé les plans en pleine saison mais pour Black, “ L’arrivée de Smyli donne vraiment du renouveau à l’équipe, je pense qu’on peut aller très loin avec un joueur d’une telle expérience.”. Ces bons présages annoncent un bel avenir aux équipiers qui ont bien vécus la saison ”Ca s’est très bien passé même si le changement de joueur nous a un peu ralenti, ça nous boost maintenant pour aller plus loin.”

Les Playoff 

Les playoff en catégorie européenne ont démarrés sur une lancée parfaite, la seule défaite durant le dernier match, 1-2 pour Bluejays international, a entraîné notre élimination.

Tuk revient sur les moments clés:

“Le match contre bluejays était très serré, on fait une super première map sur inferno et on arrive pas à conclure sur overpass malgré un très bon premier side. C’est une équipe « diesel » et on le paye cash sur la dernière map D2. C’est quand même une belle performance d’avoir pu rivaliser avec une équipe d’un tel calibre!”

Nos résultats nous entraînent donc en catégorie intermédiaire pour l’année suivante malgré les trois premières victoires sous forme de BO3, la dernière défaite nous empêche donc de sauter cette étape pour accéder directement au groupe main.

Les deux premiers bo3 des playoff en vue d’accéder à la première division se sont déroulés à merveil, deux fois 2-0 tandis qu’UBITEAM ECN – a mit fin à nos espérances en s’imposant 2-0.

Notre nouveau manager nous confie son avis sur ces résultats : 

C’est toujours difficile d’échouer si près du but, l’objectif de la saison qui était de monter en ECN division 1 et se qualifier pour la division main en ESEA EU n’est pas atteint. Au vu de la saison régulière j’étais confiant pour les playoffs. Après on a dû jouer avec un stand in (Smyli), qui a remplacé Bawan au pied levé pour les playoffs, ce genre d’événement n’est pas idéal avant de telles échéances. Je tiens vraiment à le remercier pour sa disponibilité et pour son implication avec l’équipe.”

Pour la saison 34 des playoff qui a débuté ce 21 Avril et s’est terminée ce 23 Juillet, les joueurs ont enchaîné leurs premières victoires, Kyojin une étoile montante de MYD reste humble de lui-même, il a dû utiliser toutes les cartes qu’il avait en main pour évoluer aux côtés de son équipe.

Mon parcours individuel est actuellement correct même si je pourrais faire mieux. Au niveau de l’équipe, malgré le fait que je manquais d’expérience, mon parcours avec Wonderkids m’a permit d’en acquérir suffisamment afin de m’adapter”

Pour la question de Black le leader in game, Kyojin voit loin.

Je trouve que black se débrouille bien pour avoir été assigné lig du jour au lendemain, ça fait encore très peu de temps qu’il y est mais il sait qu’il pourra encore mieux lead par la suite” : Il y a un commencement à tout ! 

“Il faut passer par la défaite pour atteindre la victoire !”

Un calendrier, de multiples objectifs 

 Pour la suite des évènements, le COVID-19 empêche les Lan et tournois déjà prévus, tel que la Gamescom 2020 qui ne pourra se dérouler à Cologne en Allemagne . Les joueurs se focalisent donc sur les qualifications Online. “On a l’intention de passer en Advanced” même si ceux-ci n’excluent pas la possibilité d’atterrir en Main. Pour la saison 35 le cashprize est de $180.000, et les premiers match se dérouleront dès la dernière semaine d’août 2020.

– Au côté des joueurs depuis peu, le nouveau manager “Tuk” présente ses ambitions : 

Ça fait maintenant plusieurs années que je manage des équipes CS:GO et je veux apporter ma pierre à l’édifice dans cette équipe qui a un gros potentiel. Mon but est de les mettre dans les meilleurs conditions pour atteindre nos objectifs. C’est un super projet et je remercie la structure pour sa confiance

 – Présente nous ton travail à venir avec ses contraintes et meilleurs aspects.

Le point le plus important est pour moi de garder le même 5 toute la saison. Pour atteindre les objectifs ça passe par la stabilité de l’effectif. Ça nous a fait défaut cette saison.

Cependant, on a des joueurs motivés et qui ont une bonne mentalité. Ils ont la volonté de progresser ensemble et n’ont pas peur de travailler dur. Il y a aussi beaucoup de skill individuel et une superbe intelligence de jeu. Je suis très confiant pour l’avenir. On reviendra encore plus fort.

Et quand on demande à Black comment il compte mener à bien ses ambitions il nous répond qu’il n’y a pas de secret: grâce à des entraînements quotidiens en équipe et personnels : “On donnera notre maximum pour avoir un vrai jeu d’équipe !” Le but étant aussi de passer en ECN division 1. Il clôturera l’entretien de la meilleure des manières: « Suivez-nous, on vous surprendra ! »

« Nous espérons le meilleur pour cette équipe dans le futur car ils sont déterminés à réussir ! » – Quentin « AyDeN » F. 

Laisser un commentaire